samedi 17 août 2013

Interview du cast et de Cassandra Clare par VH1...

Une interview sans concession sur des sujets sensibles comme la fin du film ou la façon dont les fans girl ou plus généralement les histoires de filles au cinéma sont tournés en dérision parfois…

Dès la première question on rentre tout de suite dans le vif du sujet à éviter pour ceux qui sont en cours de lecture du tome 1 : Spoiler!





La journaliste se demande comment ils se sont débrouillés avec la fin et le fait que Clary et Jace étaient frère et sœur…

Jamie explique qu’il a tout de suite pensé non, ça ne peut pas se terminer comme ça, alors Lily et lui sont allés demander à Cassie s’il y avait un moyen de ne pas faire cette fin. Mais Cassie leur a répondu "c’est comme ça et il faudra faire avec…"

D’un côté il fallait respecter cette part de l’histoire, mais d’un autre ils avaient un peu peur de troubler une partie du public. Ceux qui ne savent pas ce qui se passe. Ces personnages s’aiment tellement que l’image qui doit apparaître c’est quelque chose qui va les dévaster.

Jamie explique que c’est terrible pour son personnage, il est un chasseur d’ombres avec beaucoup d’honneur et son monde est chamboulé à cause de son arrivée pour lui c’est une façon de payer son tribut…




Cassie a dû également répondre à cette question.

Très difficile à répondre selon elle sans dévoiler le moindre spoiler. Quand on tourne un film on sait si les choses vont fonctionner quand elles sont mises ensemble. C’est comme un puzzle dont on réunit toutes les pièces. Mais l’histoire prend tout son sens avec cette révélation, elle met en évidence la nature de la relation des personnages. (Liberté de traduction pour éviter les spoilers…)

Alors Jamie et Lily sont surtout venus demander comment jouer leur personnage en ayant conscience de ce qui se passe à la fin. Elle se souvient qu’ils ont pris des notes sur leur script. Alors ils ont longuement discuté au sujet des directions à prendre et ils sont retournés à Toronto pour tourner une nouvelle fin avec ces nouvelles bases.



Et à tous ceux qui voudraient tourner en dérision les fans féminines qui sont à fond et qui aiment cette saga et ce film, Jamie à un petit mot sympa…

"Fuck you !" (inutile de traduire il me semble.)
"Pardon, mais, ceux qui se comportent comme ça, sont des idiots."

Kevin explique qu’après avoir vu toutes ces files d’attente, tout cet enthousiasme, comment pourrait-on critiquer ça. Ça n’a pas de sens… donc les mêmes mots que Jamie :)

Lily parle d’une jeune fille qui était très émue à Miami, ils l’ont repérée et lui ont parlé, Lily s’est un peu identifiée à elle car elle aussi a été fan de Clary et elle comprend tout à fait ce comportement. Les enfants sont ainsi, ils sont purs et leurs émotions sont tout de suite visibles. Ces fans sont comme ça, ils ne retiennent rien.
Jamie ne comprend vraiment pas cette attitude.



Cassie sur le même thème explique que de tout temps, les histoires dont le héros est en réalité une héroïne ont été un peu critiquées comme si une fille n’était pas crédible dans le rôle du héros.

Elle se souvient qu’au moment où Hunger Games a été annoncé comme projet ciné, les discussions allaient bon train sur le fait que Katniss soit une fille qui se trouve dans une arène et qui finit par gagner. On ne se poserait même pas la question s’il s’agissait d’un garçon de New-York à qui il arrive toutes cette aventure. Maintenant il y a cette idée un peu facile qu’un film dont l’héroïne est une fille est forcément un film de fille.

Selon elle, c’est pour ça qu’il est important de faire des films comme celui-là ou comme Hunger Games ou divergent qui va sortir. Ça va forcer l’idée que les films qui parlent de filles ne sont pas nécessairement des films pour les filles et que ce n’est pas moins bien.

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Bonjour, donnez votre avis et vos pensées sur cet article, et essayez autant que possible de ne pas faire de hors sujet. Les commentaires sont modérés, ils ne s'affichent donc pas tout de suite, soyez patients :)